yakasurvie toilettes sèches

« Pour le confort de nos stagiaires, nous avons décidé de mettre à leur disposition des toilettes sèches ! » s’exclame Bob lorsqu’il fait la promotion de -=- Yaka Survie -=-.

« Des toilettes sèches ? Mais pourquoi ? » demande Alice. Bob lui répond que c’est bien, que c’est dans l’air du temps. Et vous vous en pensez quoi ? Espiègle Alice lui soumet alors l’idée de se remémorer une certaine soirée du mois de septembre 2017. Pour info, le résumé de cette soirée « épique » sera prochainement proposé sous la forme d’un article ;-).

Pourquoi ?

Nous allons vous indiquer la véritable raison de la présence de toilettes sèches sur notre camp de base. En fait nous avions aussi la solution de laisser à disposition une pelle (type US) et à chacun lors du moment venu (un peu avant en fait pour plus de sécurité…) de partir faire une petite balade avec. Puis de creuser un trou assez profond dans les rochers, les racines, avant de faire sa petite affaire.

pelle us et marteau

Pelles US et marteau

Seulement voilà, tous ou toutes (dans ce cadre-là il y a une parfaite égalité…) ne respectent pas ces consignes pourtant assez simples. Et au grand désarroi d’Alice, au fil du temps il se met à fleurir des petits bouts de papier blancs ou roses…

Alors ces toilettes sèches vous sont proposées un peu à l’écart du camp et en toute intimité avec la nature.

toilettes sèches

Toilettes sèches en situation

Elles sont démontables et transportables par une seule personne grâce à 2 sangles et un petit morceau de mousse pour protéger l’épaule.

toilettes sèches

Toilettes sèches transportables

Voici deux liens qui vous donneront des indications quant à l’utilisation générale des toilettes sèches.

-=- Ici -=-  et  -=- Ici -=-

Plan

Comme nous souhaitons vous faire partager notre expérience nous vous mettons ci-dessous les plans pour réaliser vos propres toilettes sèches.

Nous avons utilisé ce -=- bois -=- et cet -=- abattant -=-

Les contraintes que nous nous sommes fixés pour réaliser ces toilettes sèches par ordre de priorité sont : résistantes à une utilisation à l’extérieur, rapidité de fabrication, transportable et le coût.

Nous avons essayé de combiner le meilleur rapport qualité / prix / facilité. Il y a sûrement d’autres façons de les réaliser alors n’hésitez pas à laisser un commentaire afin que nous puissions nous améliorer.

toilettes sèches

Toilettes sèches dessus dessous

toilettes sèches

Toilettes sèches, les côtés

Les dimensions sont en cm.

Panneau latéral X 2 => 60 x 40

A => 60 ; B => 40 ; C => 4 ; D => 20

toilettes sèches

Toilettes sèches plan latéral

Panneau devant x 1 => 55 x 40

B => 40 ; C => 4 ; D => 20 ; E => 55

toilettes sèches

Toilettes sèches plan devant ou  derrière

Panneau derrière x 1 => 55 x 40

B => 40 ; C => 4 ; D => 20 ; E => 55

Panneau du haut x 1 => 60 x 55

F => 55 ; G => 60 ; H => 6 ; J => 34 x 25

toilettes sèches

Toilettes sèches plan vue de dessus

toilettes sèches

Toilettes sèches plan vue de dessous

L’ovale grisé représente le trou et le rectangle noir épais est réalisé par un petit tasseau de bois 1,5 x 2 pour éviter que le panneau du haut bouge. Il se trouve à l’intérieur de la caisse.

Outils utilisés

Scie circulaire sur plateau et scie sauteuse, visseuse / dévisseuse.

Râpe à bois, équerre, crayon, marqueur, pinceau, mètre, papier verre.

Remarques

La prochaine version verra l’utilisation d’un nouveau bois plus solide, plus fin donc l’objet sera moins lourd. (Peut-être du contreplaqué « marine »…)

Nous essayerons aussi de réaliser une peinture plus dans les normes écoresponsable.

Comme nous avons réalisé cette fabrication un peu à l’arrache, les encoches ne sont pas exactement aux bonnes dimensions. Par contre elles se juxtaposent bien dans un certain ordre, c’est pourquoi nous avons ordonné (par une lettre) l’intérieur des côtés.

toilettes sèches

toilettes sèches

Et pour finir

Nous utilisons 1 sceau rempli de sciure (ou de tontes de gazon quand celles-ci ne vont pas sur les buttes de permaculture – la difficulté étant de les faire sécher – ou encore du carton d’emballage passée à la déchiqueteuse coupe croisée). Une poubelle complémentaire est proposée pour tout ce qui ne peut pas aller dans les toilettes.

La « matière récupérée » dans le sceau est déposée dans un grand trou dans la forêt. Lequel trou est recouvert par un grillage épais pour éviter que les animaux y tombent. Après une année entière, nous la transvaserons dans un coin de clairière et essayerons de planter des essences pour les abeilles !

Eric P. pour Yaka Survie

PS : Si vous avez la chance d’habiter à Digne les Bains ou proximité, voici un lien où vous pouvez créer vous même vos propres toilettes sèches : -=- Ici -=-

Articles Similaires
Laisser un commentaire